Faites la rencontre du chef Eddie Benghanem

Pour finir #LeMoisChocolat en beauté, Eddie Benghanem, chef pâtissier du Waldorf Astoria, Trianon Palace, Versailles, se prête au jeu de notre interview express et nous livre quelques secrets de parcours !

◆ Définissez-vous en quelques mots (gourmand ? croquant ? fondant ?) ◆

Ce sont mes proches qui me définissent le mieux… passionné sans l’ombre d’un doute, gourmand depuis toujours et sensible.

◆ Votre parcours en 3 phrases ? ◆

Après un apprentissage classique en boutique, il y a eu l’hôtel de Crillon, le Four Seasons George V, le Ritz Paris et le Waldorf Astoria Versailles – Trianon Palace.

Je travaille dans cet établissement depuis maintenant 12 ans. Cette expérience est sûrement celle qui m’a permis de m’affirmer dans mon approche de la pâtisserie. Année après année, j’ai créé avec ma brigade des desserts toujours plus inspirés, créatifs, mais surtout équilibrés, pour le restaurant étoilé comme pour le Tea Time.

◆ Votre Madeleine de Proust ? ◆

J’ai un vrai coup de cœur pour les tartes aux fruits, chacun a sa propre recette et exprime tellement de choses à travers elle. Elles sont pleines d’émotion et de souvenirs d’enfance, c’est cela qui les rend uniques et savoureuses !

◆ Votre dessert chocolat préféré ou signature ? ◆

Difficile de choisir, je les aime tous ! S’il ne fallait en retenir qu’un, ce serait le crunch que nous avons développé avec mon équipe pour accompagner notre gâteau de Noël : quelques grammes croustillants aux notes de caramel beurre salé et fruit de la passion enrobés de chocolat noir ou lait… gourmands et régressifs, on n’en fait qu’une bouchée !

◆ Quelle est la recette / le tour de main qui vous résiste
à chaque fois ? ◆

Les crêpes faites sur une crêpière avec un râteau : elles sont fines, croustillantes sur les côtés et moelleuses au milieu… beurre et sucre, ma préférée, j’adore ! J’ai laissé tomber, depuis je les mange en Bretagne avec mes filles.

◆ Et le chocolat dans tout ça ? ◆

Le chocolat, c’est le super héros des ingrédients ! Avec le chocolat tout est possible : il est magique, envoutant, réconfortant et gourmand à la fois. Je ne connais rien d’aussi universel !

Dessert 1 : Chocolat glacé à la citronnelle, croustillant à la fleur de cacao

Dessert 2 : Millefeuille chocolat Chariot

2022-03-29T10:55:03+01:00 24 novembre 2020|Parlez-vous chocolat ?|